05 avril 2007

J-17 : père Ubu cherche mère porteuse

Sarkomajest

On a beaucoup vu, dans les média, le plafond crevé de roses mortes, effarant symbole installé en atrium du siège de campagne de Ségolène Royal, rue de Solférino. On a beaucoup moins vu la gigantesque photo dont le Leader Minimo a tenu à orner l'escalier monumental de son siège rue d'Enghien. Une photo de lui, évidemment, façon Tito, ou Saddam, ou n'importe quel dictateur. On parle peu, aussi, du nombre effarant de véhicules de CRS garés depuis quinze jours là-bas, en prévision d'on ne sait quel attentat dont Nicolas pourrait être la victime, Lui-seul évidemment d'entre les candidats (CRS qui, à moins d'avoir été privatisés sans qu'on le sache, doivent nous coûter bonbon).
Ils en font vraiment beaucoup pour perdre, nos deux concurrents obligés du second tour, non ? A croire qu'ils ont décidé de se vouer corps et âmes à la démolition définitive des sondages et de la presse - ce serait leur seule bonne action de campagne.
Dis, la France, tu comptes vraiment qu'un de ces maniaques te gouverne, ou tu t'amuses ?

Serge Rivron

Posté par France moins J à 16:57 - - Permalien [#]